Tas de débris

Publié le par Baron Von Limpzen

Bonjour,

 

Voici un tutoriel sur la réalisation d'un tas de débris.

 

Pour commencer, tâchons d'étudier comment s'amasse les ruines. Voici quelques photos :

 

http://sgmcaen.free.fr/images/affairs-civils-dans-caen.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(http://sgmcaen.free.fr/images/affairs-civils-dans-caen.jpg)

 

http://img.over-blog.com/478x500/3/00/93/00/Mes-photos7/3065807559_a1f3100533.jpg

 

(source inconnue)

 

Sur ces deux photos, il est visibles plusieurs choses. Premièrement, le fait que les plus grosses pierres étaient toujours au dessus. Logique, mais posons tout de même les bases.

Deuxièmement, nous pouvons voir qu'une ruine se forme de façon irrégulière : il peut y avoir un gros tas quelque part, et quelques mètres plus loin, avoir un m² de pierres plus petites. De plus, la forme en elle-même des pierres est irrégulières : ils ne forment pas un cercle parfait, ni un carré, ni aucune autre forme. Ils ont chacune une forme différente.

Troisièmement, que les pierres se mélangent à d'autres matériaux, souvent du bois (charpente), parfois des poutres métalliques, ou des bouts de fer (béton armé par exemple) etc... Ce tutoriel abordera juste la réalisation de tas de ruine sans tout ce qui es

t bois et autres, pour la simple et bonne raison qu'il ne peut pas être exhaustif sur la question. De plus, plus vous encombrerez votre amas de débris, et plus, il sera difficile de placer des figurines sur cet élément de décor.

Donc personnellement, je préfère rester "sobre", et ne faire qu'un amas de débris composé uniquement (ou presque) de pierre.

 

Tutoriel :

 

Pour commencer, munissez vous de bouts de plâtre. Comment s'en procurer ? Quand vous faites du plâtre, et qu'il en reste au fond du bol/plat/récipient, ne jetez pas tout à la poubelle quand ce fond durcit : raclez l'épaisse ru de plâtre de façon à pouvoir récupérer des petits morceaux de plâtres, de taille et de forme différentes.

La taille de ces morceaux de plâtres

dépend de ce que vous voulez en faire : plus votre échelle est grande, plus ils devront être gros.

 

IMGP3919

 

 

Le matériel :

 

- Colle (PVA, à bois etc...)

- Morceaux de plâtre

- Socle : carton d'emballage (épais), ou, mieux, du carton de calendrier.

- Ciseau, pinceau

- (Aérographe)

Peinture :

- Noir

- Blanche

 

1) Découper une forme irrégulière dans du carton, cela sera votre socle. Attention à ne faire de forme carré ou droite, mais plus des ondulations.

Pour le socle, vous pouvez aussi utiliser d'autres matériaux que du carton. J'utilise pour ma part le carton, car il est gratuit, et très, très facile à travailler. Par contre, il gondole (mais bon, j'arrive à me dépatouiller pour limiter le gondolement, donc...)

 

1

 

 

2) Peignez votre socle en noir. Puis enduisez le (quand la peinture est sèche), de colle. Faites attention à ce qu'il n'y ai pas d'endroit sans colle.

De plus, notez que plus vos morceaux de plâtres gros, et plus la quantité de colle pour les coller devra être élevé. Logique, mais on y pense souvent qu'après avoir tout collé.

N'attentez pas que la colle sèche, et dès que le socle est enduit de colle, prenez des morceaux de plâtres dans la mains, et éparpillez en sur le socle (prévoyez un grand papier en dessus pour pouvoir récupérer les morceaux qui n'ont pas collés et sont donc tombés).

Si vous voyez qu'il y a des zones sans morceau de plâtre mais qu'il y a de la colle, mettez y des morceaux de plâtre plus fin.

 

2

 

 

 

3) Attendez que la colle sèche. Puis peignez tout en noir.

Pour ma part, je fais cela au pinceau, mais cela donne une grande consommation de peinture.

Privilégiez le pistolet à peil'aérographeérographe, il seront plus à même de mettre de la peinture même dans les zones peu accessible au pinceau.

 

3

 

 

4) Laissez sécher entièrement la peinture.

Pour finir, passez un brossage à sec de blanc. Normalement, le premier brossage deviendra gris en se mélangeant un peu avec la peinture noir.

Quand le premier brossage est sec, repassez un nouveau brossage à sec de blanc : celui là devra être plus blanc.

 

4

 

Après un autre brossage à sec de blanc :

 

IMGP3930

 

 

Quelques exemple d'autres tas de débris que j'ai réalisé :

 

IMGP3924

Avec un brossage à sec en blanc plus appuy, et de spierres un peu plus grosses. 

 

IMGP3925

Avec de plus gros morceaux de plâtre, et un côté "plat" pour pouvoir être appuyé contre un mur, un maison etc...

Publié dans Tutoriaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article