Texturer une surface

Publié le par Baron Von Limpzen

Bonjour, 

La texture d'une surface est très importante, je vous propose cet article qui ne se veut pas exhaustif, mais faisant le tour des principales techniques. 

Texturer un bâtiment :

L'enduit :

La solution assez "basique", mais toujours très efficasse.

 Une coup d'enduit (je vous conseil d'allieurs ce produit, à la granulométrie très réaliste) est simple à appliquer, et donne un résultat tout à fait vraisemblable. 

L'inconvénient, est que vous être obligé de le passer à la truelle, et que dès lors, il est peu précis : c'est assez compliqué, par exemple pour les fenêtre, de s'arrêter exactement au bord, vous devez après rectifier le tir en enlevant l'enduit qui s'est mis en trop sur les bords de celle-ci. 

De plus, l'enduit gommera tous les petits reliefs : si vous aviez sculpté des cghoses très fines dan du polystyrène, l'enduit passé gommera tout votre travail. 

La peinture texturée :

Pour commencer je vous renvoie à mon article sur la peinture texturé, qui pourra vous expliquer la façon dont j'en fabrique. 

La peinture texturée donne une grain réaliste, et à l'avantage de pouvoir être passer au pinceau : donc pas de soucis, votre tracvail sera très précis.

Pour une petite échelle, il me semble que la peinture texturée sera plus réaliste que de l'enduit, mais inversement pour une grande échelle : préférez l'enduit., plus à même de représenter une granulométrie de la texture réaliste. 

Le polystyrène :

Vous avez sans doute vu que certains polystyrènes extrudé possédaient une certaine texture, un "grain". C'est sans doute une solution de plus.

Le seul inconvéient est que si vous aviez sans donné sans faire attention un coup de cutter par exemple, et qu'il y a un petit trou dans le polystyrène, le trou se verra toujours, vu que vous passez la peintuère directement dessus...

Et en terme de qualité, pour ma part, je juge la texture du poltsyrène pas suffisante pour pouvoir créer un décor réaliste : cela passe pour une petite stucture, mais pour une maison par exemple, je vous renvoie aux techniques ci*dessus, qui me semblent plus réalistes.  

Texturer un sol :

Le sable :

La technique classique : colle PVA diluée puis sable versé, peint. Ajoutez enfin des petites touches de flocage.

Le sable utilisé doit être assez fin, et, idéalement, présenter une granulométrie irrégulière : présence de grain fin, d'autres un peu plus gros...

Pour la peinture, il y a pleins de possibilités, le, plus commun est de passer uen sous-couche en marron assez foncé, puis brossages à sec successifs pour éclaircir. 

Faire fondre le polystyrène :

Certains utilisent une strcuture en polystyrène, puis font fondre la partie superficielle (une utilisation de la technique

Gardez toujorus, toujours à l'esprit que faire fondre du polystyrène entraine la formation de particules volatiles très nocives pour les poumons, dont, pour le Polyuréthane, du Cyanur d'hydrogène. Petit point histoire : le cyanure d'hydrogène a été utilisé par les nazies pour fabriquée le Zyklon B utilisé dans les chambres à gaz. Même à moyenne dose, il représente un risque important pour les poumons, et à forte dose, il est mortel en quelques minutes. 

Soyez conscient des gaz dégagés, les ennuis arrivent suffisament vite : au minimum, faites cela à l'extérieur, dans une zone dégagée (pas d'habitations autours), un masqaue performant sur la tête, si possible pendant un moment où il y a un peu de vent etc... Dans tout les cas, ne jamais faire fondre du Polyuréthane, ou un polystyrène que vous ne conaissez pas (qui peut donc être du polyuréthane) !

Dans l'absolue, personellement, je vous déconseille cette technique tant qu'il y a d'autres possibilités. S'il faut creuser du polystyrène pas trop profond, un cutter et un couteau feront très bien l'affaire par exemple. 

 

L'artciel sera complété prochainement !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article